×
Home Collection Événements A Propos Contact

Paul Emil Jacobs (1802-1866)



Paul Emil Jacobs (1802-1866)

Un jeune Cupidon dirige ses flèches vers nous. Le dieu de l'amour, presque nu, se tient dans une forêt, les ailes déployées et le regard fixé sur le spectateur.

Ce charmant tableau a été peint par Paul Emil Jacobs (1802-1866). Fils de l'homme de lettres allemand Frederick Jacobs, Jacobs a étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Munich. En 1824, il se rend à Rome, où il reçoit d’excellents critiques pour son tableau "La résurrection de Lazare". Il est connu pour ses nus, ses portraits et surtout ses œuvres orientalistes, grâce auxquelles il a déjà rencontré un grand succès à son époque. Cette peinture est une œuvre tardive de l'artiste et constitue un exemple frappant du « Spätromantik » allemand.

Cupidon est le dieu romain de l'amour et est généralement représenté sous la forme d'un garçon nu et joufflu avec des ailes, un arc et des flèches. Selon le mythe, il tire des flèches magiques dans le cœur des personnes. Ses belles flèches dorées aux pointes acérées sont célèbres. On dit de toute personne touchée par l'une de ces flèches qu'elle tombe instantanément amoureuse et qu'elle est submergée par le désir. Les flèches en plomb à pointe émoussée sont moins connues : lorsqu'on est touché par celles-ci on ne ressent que de l'aversion et on a envie de fuir.

La toile est marquée à l'encre au dos : Malerleinwandfabrik A. Schutzmann München. L'entreprise Schutzmann était un important fournisseur de toiles d'artistes.

Paul Emil Jacobs (1802-1866)
Prix sur demande
Période
1861
Matériaux
huile sur toile
Signature
E. Jacobs. 1861 [en bas à droite]
Dimensions
118 x 87.5 cm

Expedition mondial disponible