×
Home Collection Événements A Propos Contact

Pendule de Sujet Mercure d'époque Empire



Pendule de Sujet Mercure d'époque Empire

Le mouvement d'horlogerie
Une durée de huit jours avec échappement à ancre. Train de frappe avec chaperon.

Sur un socle en vermeil, une grosse balle de coton sert de logement à la montre. Mercure, le dieu du commerce et facilement identifiable par son caducée, son petasus et son talaria [bâton ailé, casque ailé et sandales ailées] se penche sur la marchandise tenant une bourse. Sur le côté gauche de la balle, une ancre et un baril représentent le commerce et la navigation.
Sur le devant du socle, un relief avec des putti impliqués dans divers aspects du commerce. Un navire est en cours de chargement, la cargaison est pesée et tout est soigneusement enregistré. Aux coins tronqués de petites appliques d’écailles et des ustensiles à écrire. Ce type de pendule de cheminée avec une allégorie sur le commerce et le transport maritime était très populaire aux alentours de 1810. Elles étaient fabriquées au goût et à la mode de leurs futurs propriétaires. Il existe plusieurs versions connues. Un spécimen très similaire, mais avec un esclave nègre au lieu de Mercure, est décrit dans «Vergoldete Bronzen». Cette pendule "au bon sauvage" a été fabriquée par Michel à Paris en 1808, à l’instar d’un dessin de cette date de la Bibliothèque nationale.

litterature:
Hans Ottomeyer & Peter Pröschel, Vergoldete Bronzen, Die Bronzearbeiten des Spätbarock und Klassizismus, München 1986, p. 381
Pendule de Sujet Mercure d'époque Empire
Prix sur demande
Période
ca. 1810
Matériaux
bronze ciselé et doré et bronze patiné
Dimensions
31 x 39 x 11 cm

Expedition mondial disponible