×
Home Collection Événements A Propos Contact

Armoire Hollandaise à deux portes d’époque Renaissance



Armoire Hollandaise à deux portes d’époque Renaissance

Une armoire frisonne à deux portes avec un très riche travail de sculpture, datée de 1663. Le meuble est soutenu par trois pieds à boule à l'avant et trois pieds droits à l'arrière. Juste au-dessus des pieds, une plinthe profilée dans laquelle sont placés deux tiroirs entre trois lourds piédestaux à tête de lion sculptée. Ces piédestaux forment la base de trois colonnes cannelées, qui sont décorées de très riches et profondes sculptures d'oiseaux, de fleurs, de vrilles et d'un cartouche à quatre feuilles. La colonne centrale porte la date du cabinet sur ce cartouche. Entre les colonnes se trouvent des portes arquées, celle de gauche décorée de fruits non mûrs et celle de droite de fruits mûrs. Les piliers des portes sont décorés de feuillages sculptés et couronnés respectivement d'un coq, d'une grue, d'un cygne et d'un paon. L'armoire est couronnée par une double flèche profilée avec des angles en retrait. À l'intérieur, il y a trois planches et, en haut, deux portes avec des sculptures géométriques à claire-voie.

L'armoire pourrait avoir servi de cadeau de mariage. Nous pouvons le déduire de l'abondant symbolisme entourant la fertilité et le mariage. Par exemple, les deux colonnes extérieures représentent un pélican qui nourrit ses petits avec son propre sang, symbole d'altruisme. La colonne centrale représente un cygne, qui est considéré comme un symbole de beauté et d'amour en raison de son lien avec Vénus. En outre, les fruits non mûrs et mûrs des deux arcs évoquent le mûrissement et la fertilité de la jeune femme.

L'armoire peut être considérée comme un prédécesseur du « keeftkast » frison, qui a été principalement fabriqué dans le quatrième quart du XVIIème siècle. Bien qu'il y ait des similitudes externes, il y a aussi des différences distinctes. La principale différence réside dans la qualité exceptionnelle de la sculpture, qui est très détaillée et profonde. En outre, l'armoire est beaucoup plus grande qu’une armoire moyenne. Le design particulier de la corniche ne se retrouve pas non plus dans les « keeftkast ».

Provenance:
Antiquaire Loek van Aalst, Breda
Collection privée, Pays-Bas

Littérature:
Loek van Aalst en Annigje Hofstede, Noords Nederlandse meubelen van renaissance tot vroege barok 1550-1670, 2011, p.243-244

Armoire Hollandaise à deux portes d’époque Renaissance
Prix sur demande
Période
1663
Matériaux
chêne, chêne sculpté
Dimensions
224 x 182 x 79 cm

Expedition mondial disponible